Ateliers mensuels (Metz)

Aller vers l'aisance dans sa vie

Après quelques longueurs quant à leur mise en place, les ateliers mensuels sont de retour à Metz. L’idée est tout simplement de passer trois heures ensemble autour d’une pratique Feldenkrais, plonger dans la pratique et sentir ce qu’il en sort. Pour certain(e)s, ce sera un rendez-vous bien-être, pour d’autres l’occasion de découvrir la méthode, la diversité est la bienvenue.

Lieu, dates et horaires pour 2018-19 :

Metz, 123 avenue de Strasbourg (maison du Yoga, bâtiment en bois)
16h-19h (accueil à partir de 15h45)

  • Automne : 20 octobre, 1er décembre
  • Hiver : 12 janvier, 9 mars
  • Printemps : 30 mars, 27 avril, 22 juin
Vous pouvez rejoindre les ateliers même si vous n’avez pas suivi les précédents.
Tarif : 30 euros par atelier


Pour trouver facilement la salle où se déroule ces ateliers à Metz, suivez ce lien…

Si vous souhaitez des informations complé­men­tai­res, merci de me téléphoner : 06.34.46.63.75 (Vladimir).

Si vous souhaitez réserver une place pour le prochain atelier, merci de m’en­voyer un message en cliquant sur ce lien.

En pratique:
  • Le nombre de places étant limité, prenez contact avec moi pour vous inscrire.
  • vous serez accueillis sur le lieu du stage à partir 15h45 à Metz (veillez à arriver au plus tard 5 min avant le début de la séance)
  • prévoyez des vêtements amples et confortables, en plusieurs couches pour vous adapter au mieux à la température de la pièce.
Qu’en disent les pratiquants ?
default-avatar-96
Bonsoir à vous et merci encore pour votre animation de l’atelier [...]. J’en suis sortie totalement « moulue » alors que les exercices demandés étaient plus que modérés et que je n’avais jamais forcé ! C’est comme si chaque zone de mon corps avait été sollicitée et recommençait à exister… J’étais très contente d’avoir persévéré dans ce qui est une sorte de reconquête d’un territoire oublié. C’est la première fois qu’une expérience « physique » me convient vraiment. Ce qui est apaisant aussi, c’est le calme, le silence intérieur qu’installe votre voix qui nous guide et que je garde encore dans les jours qui suivent. Très rapidement, la sensation de fatigue s’est dissipée pour laisser la place à une certaine forme de bien-être. Pour autant, tous les nœuds ne sont pas défaits mais l’horizon s’éclaircit.

G.B., Metz