Pratiquer

Où et comment ?

Pratiquer la méthode Feldenkrais™

Il y a plusieurs façons de pratiquer la méthode Feldenkrais : en groupe ou tout seul, chez soi ou dans les lieux de pratique proposés à Nancy et à Metz. Vous trouverez dans ce tableau les différentes options qui s’offrent à vous. Combien de ces possibilités vous conviennent et vous plaisent ?

Il y a trois possibilités à Nancy :

  • des ateliers mensuels permettent d’explorer des thèmes définis à l’avance. Si un thème vous intéresse, vous pouvez participer à un seul, ou deux, ou les trois ateliers qui abordent ce thème ;
  • des cours bimensuels au SUAPS (sur le Campus Lettres). Ces cours sont ouverts aux détenteurs de la carte SUAPS, ainsi qu’au public extérieur (vous ?).
  • des cours hebdomadaires, les mardis. Il y a deux créneaux horaires différents, de manière à correspondre à vos disponibilités (11h et 12h30). Les cours hebdomadaires permettent une pratique régulière, une heure par semaine pour explorer des directions variées, un peu comme le plat du jour au restaurant ;
  • des séances individuelles, pour des besoins spécifiques ou le souhait de progresser rapidement.

Par ailleurs, il est possible de participer gratuitement à un cours hebdomadaire, afin de vous rendre compte si le lieu, l’enseignant, et la pratique vous plaisent. Si vous êtes intéressé(e), merci de prendre contact.

Une fois par mois (le samedi après-midi), nous proposons des ateliers sur des thèmes définis à l’avance. Si un thème vous intéresse, vous pouvez participer à un seul, ou deux, ou les trois ateliers qui abordent ce thème.

Si vous avez soif de pratiquer plus, que diriez-vous de visiter l’onglet Podcast ?

Nous proposons des podcasts pour pratiquer chez soi. Le principe est de profiter d’Internet pour télécharger un fichier audio, ce qui permet de faire comme si on pratiquait en groupe, mais chez soi, en voyage, etc.

Dans un cours de groupe de Feldenkrais, l’enseignant propose d’essayer certains mouvements. A la différence d’autres pratiques, l’enseignant ne montre pas comment faire, mais décrit seulement avec des mots les mouvements à essayer. Ainsi chacun interprète les consignes à sa façon, et le travail de l’enseignant est d’être assez précis pour que les pratiquants fassent ce qui est prévu.

Par conséquent, faute de pouvoir pratiquer en groupe, un enregistrement audio suffit pour pratiquer chez soi.

Inconvénients possibles :

  • On s’inquiète parfois en se demandant : « Est-ce que mon mouvement est le bon ? » Cette inquiétude est courante et légitime. Mais au fil de la pratique, on finit par apprendre que – si on respecte les consignes de douceur et de patience, de ne pas forcer et de ne pas se faire violence – de toute façon l’exploration sera bénéfique.
  • Il n’est pas toujours facile de se réserver une heure pour soi, afin de faire son cours de Feldenkrais. Une possibilité pour résoudre cette difficulté est de couper la séance en deux, par exemple une demi-heure dans la journée, et une demi-heure le soir. Les sensations sont peut-être moins spectaculaires, mais le bénéfice est tout aussi notable.

Avantages :

Ce mode de pratique a été pensé pour :

  • les personnes qui n’ont pas de cours de Feldenkrais à proximité ;
  • les personnes malentendantes, qui peuvent régler le son comme elles le souhaitent ;
  • les personnes qui manquent de temps pour se déplacer (mais nous les invitons à pratiquer en une heure continue afin de s’offrir une parenthèse déstressante) ;
  • les personnes qui souhaitent refaire plusieurs fois la même séance ;
  • des personnes à qui nous n’avons pas pensé, mais c’est peut-être vous. Vos suggestions sont les bienvenues !

Ce mode de pratique vous intéresse ? Rendez-vous à l’onglet Podcast !