Au fil de l'eau...

Quelques articles, vidéos, réflexions...

Découvrir sa cage thoracique (et ses mobilités) grâce au sol

par: Catégories: Journal Commentaire : 3 commentaires

Comment fait-on pour se connaître ? Comment fait-on pour sentir et avoir conscience de quelque chose ?

Dans cette leçon, vous aurez l’occasion de presser délicatement sur le sol à l’aide des côtes. Chemin faisant, les tensions superflues ont la possibilité de disparaître, et apparaissent alors des sensations plus fines, et des possibilités de mouvement nouvelles.

Et lorsque l’on commence à sentir bouger, eh bien on devient conscient de telle ou telle partie de nous-mêmes, on peut commencer à clarifier l’image que l’on a de soi-même. Et l’anatomie sort des livres pour devenir vivante, en vous !

Si vous avez envie d’essayer, vous trouverez ci-dessous un petit lecteur audio… Préparez votre espace, et appuyer sur le bouton de lecture. Bonne pratique !
Et si vous avez envie d’une autre leçon, vous en trouverez quelques unes dans l’espace téléchargements, ou bien des ateliers payants sur le site Feldenkrais Replay.

 

Commentaire

  • CARMEN SACO

    10 juin 2013 à 23 h 52 min

    J’apprécie ta générosité Vladimir en nous permettant de suivre tes leçons quand on ne peut assister à tes interventions du samedi. Un grand merci !

  • sylsing

    27 août 2013 à 14 h 00 min

    Merci pour ces leçons de grande qualité. J’habite le Lubéron et suis un peu loin de vos cours mais je peux les suivre ainsi avec beaucoup de plaisir.

  • etchebarne

    30 juin 2014 à 1 h 10 min

    La leçon des côtes est très étonnante et ses nouvelles sensations sont troublantes. la mobilité fine de celles ci et leurs disponibilités permet une meilleur circulation d’énergie entre le haut, le bassin .
    merci beaucoup !

Envie de laisser un commentaire ?